Les 7 composants de la motricité fine

La motricité fine : comment la travailler, d’après Josaine Caron Santha

J’ai eu le plaisir de visionner une capsule de Josiane Caron Santha, ergothérapeute sur les 7 composantes de la motricité fine.
J’ai décidé de m’en faire des fiches pour mon cahier et pour ne pas perdre de vue ce qui est à observer.

Elle sont illustrées à l’aide des images de la vidéo.

Qu'est ce que la motricité fine? 
Difficulté à manipuler avec la main et les doigts.
Quand agir?   
Quand l’enfant éprouve des difficultés alors qu’il a eu amplement le temps de manipuler du matériel adapté à son âge.
Quoi observer ?
Les 7 composantes de la motricité fine, dans l’ordre de leur développement naturel.
  1. Approche : ouverture de la main pour prendre un objet, mais aussi la préparation de la main!
  2. Préhension  : façon dont la main va prendre l’objet.
  3. Transport : capacité à tenir un objet pendant le déplacement d’un objet. 
  4. Le relâchement volontaire : capacité de relâcher un objet à un moment et à un endroit précis.
  5. Manipulations dans la main: déplacement d’un objet dans la main entre la paume et les doigts.

 

 ➡ Translation doigts => paume
 ➡ Translation paume => doigts
 ➡ Le shift : déplacement des doigts sur un objet:

     Ex. déplacer ses doigts sur le crayon/bouton

 ➡ Rotation simple    (tourner l’objet dans un plan 2D ex. pièce de  casse-tête). L’objet tourne mais les doigts ne se déplacent pas sur l’objet).
 ➡ Rotation complexe : tourner l’objet sur lui-même dans un plan 3D. Les
    doigts se déplacent sur l’objet.

 

  1. Habiletés bimanuelles : coordination des deux mains.
  2. Utiliser un outil : la plus mature des tâches.

Tout ce que vous trouvez sur ces fiches vient de la vidéo.
Merci à Josiane Caron Santha pour ses partages et pour son autorisation de partager mes fiches.
Vous pouvez la suivre sur sa chaîne Youtube : ICI

Pour retrouver les autres articles traitant de la motricité  ➡