Gestion de la classe : gérer les allées et venues

Voici un travail de Madel : comme mes élèves sont assez peu autonomes au niveau du travail en individuel (besoin constant d’être rassuré, posant souvent des questions afin de venir rechercher, plus un câlin qu’une réponse, pour tailler leurs crayons…), j’ai décidé de leur proposer une bandelette afin de gérer leur venue près de moi.

En fonction de la difficulté de l’exercice, les enfants recevront deux ou trois petites images (filles ou garçons).
Les deux premières images leur permettent de venir auprès de moi.
Lire la suite

La gestion des conflit, ce n’est pas une mince affaire !

Quelque chose qui me pose de gros problèmes, non pas au sein de la classe mais bien au sein de l’école !
Les enfants reviennent souvent très énervés de la cour de récré.
Pour tenter de solutionner ce gros problème, nous avons commencé par acheter des jeux pour la cour : cordes à sauter, cerceaux, raquettes, craies, élastiques, 
Le constat était que les enfants rentraient beaucoup plus calmes.
A présent, nous avons séparé les cours pour que chacun ait plus d’espace.
Nous les aménageons à l’aide de grands jeux d’extérieur comme un train, des balançoires,….

 

Lire la suite

Plus petit – plus grand : un guide pour les dys, mais pas que.

Vos élèves éprouvent des difficultés à placer le signe correctement pour une comparaison ?

Voici une idée vraiment géniale proposée par MIDOCA.

Un guide pour tracer correctement les signes à utiliser : >; < 

Nous en avons fait la remise en page à l’aide d’un monstre, Fritz ( Merci Titemon ), bien connu et utilisé sur la toile.

Comment les utiliser?

  • Imprimer la page;
  • Découper les vignettes;
  • Plier pour juxtaposer les deux dos, l’un sur l’autre.
  • Découper le blanc à l’intérieur de la bouche.
  • Plastifier.
  • Faire une entaille < pour la bouche, à la taille du signe que vous souhaitez que l’enfant trace.

En images!

Lire la suite

Fabriquer des ardoises pour nos élèves dys

Fabriquer des ardoises pour nos élèves dys

Fabriquer des ardoises pour nos élèves qui ont des difficultés à écrire.

Pourquoi utiliser des ardoises ?

L’utilisation des ardoises est source de confort pour les enfants.
En effet, les erreurs sont effacées et disparaissent.
Ils peuvent s’entraîner autant qu’ils le souhaitent.
Comme il n’existe pas d’ardoise pour dys, l’idée m’est venue de les fabriquer.
Fabriquer des ardoises pour travailler l’orthographe ou le graphisme, pour améliorer le geste d’écriture.
Fabriquer des ardoises calcul et d’entrainement, pour les dictées de mots et de syllabes.

Lire la suite

Les 7 composants de la motricité fine

La motricité fine : comment la travailler, d’après Josaine Caron Santha

J’ai eu le plaisir de visionner une capsule de Josiane Caron Santha, ergothérapeute sur les 7 composantes de la motricité fine.
J’ai décidé de m’en faire des fiches pour mon cahier et pour ne pas perdre de vue ce qui est à observer.

Elle sont illustrées à l’aide des images de la vidéo.

Qu'est ce que la motricité fine? 
Difficulté à manipuler avec la main et les doigts.
Quand agir?   
Quand l’enfant éprouve des difficultés alors qu’il a eu amplement le temps de manipuler du matériel adapté à son âge.
Quoi observer ?
Les 7 composantes de la motricité fine, dans l’ordre de leur développement naturel.
  1. Approche : ouverture de la main pour prendre un objet, mais aussi la préparation de la main!
  2. Préhension  : façon dont la main va prendre l’objet.
  3. Transport : capacité à tenir un objet pendant le déplacement d’un objet. 
  4. Le relâchement volontaire : capacité de relâcher un objet à un moment et à un endroit précis.
  5. Manipulations dans la main: déplacement d’un objet dans la main entre la paume et les doigts.

 

 ➡ Translation doigts => paume
 ➡ Translation paume => doigts
 ➡ Le shift : déplacement des doigts sur un objet:

     Ex. déplacer ses doigts sur le crayon/bouton

 ➡ Rotation simple    (tourner l’objet dans un plan 2D ex. pièce de  casse-tête). L’objet tourne mais les doigts ne se déplacent pas sur l’objet).
 ➡ Rotation complexe : tourner l’objet sur lui-même dans un plan 3D. Les
    doigts se déplacent sur l’objet.

 

  1. Habiletés bimanuelles : coordination des deux mains.
  2. Utiliser un outil : la plus mature des tâches.

Tout ce que vous trouvez sur ces fiches vient de la vidéo.
Merci à Josiane Caron Santha pour ses partages et pour son autorisation de partager mes fiches.
Vous pouvez la suivre sur sa chaîne Youtube : ICI

Pour retrouver les autres articles traitant de la motricité  ➡